mercredi 1 août 2012

Le tableau numérique au service de la mémoire


Rencontre avec Mireille Fombrun, fille de Gérard Fombrun -  fondateur du musée colonial de Moulin-Sur-Mer - en charge du développement de cet extraordinaire lieu de mémoire. Le musée est installé dans les vastes pièces de la propriété sucrière de Guillaume Ogier, colon bordelais mort durant une sortie contre des esclaves marrons en 1799. Acquise en 1977, la propriété sera rénovée dans un esprit de sauvegarde du patrimoine national et propose depuis 1993 un voyage dans le temps à travers son musée historique mais surtout la reconstitution des principales activités de la sucrerie. 




Mireille songe sérieusement à équiper le musée d'un tableau interactif numérique pour rendre encore plus vivante et compréhensible aux visiteurs cette réalité coloniale. 
Nous évoquons avec elle toutes les possibilités qu'offrirait un tel dispositif...


La propriété sucrière reconstituée par une maquette de 4 m de long.



Le calvaire des esclaves, l'alambic du maître, la révolte...

La vie quotidienne dans la maison du colon


Au centre du domaine, le Cortège macabre : un chariot (provenant d'un "humfort" situé hors la ville de Léogane) conduit les esclaves, enchaînés par le cou au chariot. 







1 commentaire:

  1. un tres beau melange: L' histoire et L' education!

    RépondreSupprimer

Afin que les échanges autour de ce programme soient aussi profitables que possible, nous vous invitons à signer votre commentaire et à préciser la nature de votre participation ou de votre intérêt pour celui-ci.